↑ Retour à Accueil

Bon à Télécharger

Présentation de notre Groupe Métier :

Du poste B avant 1995 à POSTE AILE (Animateur pour l’Insertion et la Lute contre les Exclusion) jusque 2018 à Référent Projet Jeunesse au sein de l’action et du projet Social d’un équipement Maison de Quartier / Centre Social

L’Association des Centres Sociaux de la Région de Valenciennes possède en son sein des Référents Projet Jeunesse (Ex postes AILE)
Regroupés autour d’un Groupe Métier ces RÉFÉRENTS se réunissent régulièrement pour partager leurs
pratiques, échanger sur les évolutions de leur métier et apporter leurs contributions à l ’ensemble des acteurs
éducatifs et sociaux pour favoriser une meilleure prise en compte des problèmes des jeunesses au sein
de notre société. Leurs travaux les ont amené à produire diverses journées de réflexions, rencontres et documents de réflexion.

Nos missions à ce jour (2018)

TÉLÉCHARGER LE RÉFÉRENTIEL PROJET JEUNESSE DES CENTRES SOCIAUX

Avant 2018

Pour MÉMOIRE

Nos documents téléchargeables

TÉLÉCHARGER LE RÉFÉRENTIEL AILE DU DÉPARTEMENT DU NORD (CG 59)

Cliquer sur ce lien : CG59_REFERENTIEL_AILE

2007 : RÉFLEXIONS PARTAGÉES

Cliquer sur ce lien : Reflexions_Partagées_AILE_ACSRV2007

Production Groupe Métier AILE ACSRV / La Lutte contre les Exclusions est au centre de notre mission et de nos projet. L’amélioration des relations, la différence d’appréciation des qualités et des difficultés de chacun, les connaissances nouvelles entre différentes cultures et générations, la construction d’une convivialité nouvelle entres nos élus, nos associations, nos populations, les jeunes entre-eux…sont aussi des «enjeux» récurrents pour celles et
engagés dans l’action socio-éducative avec les publics jeunes. C’est bien à une modification du rapport entre les jeunes et les adultes, les jeunes et les acteurs de la vie sociale et professionnelle, voir politique (au sens noble du terme) que nous nous attachons. Nous savons aujourd’hui que malgré les nombreuses actions déjà initiées. La
question de la pérennité et du sens de ce «travail», tant interne aux Centres Sociaux qu’externe au niveau des villes et d’autres acteurs, reste posée. L’affichage volontariste d’initier, de trouver de nouvelles formes d’actions, de solidarités, d’acteurs…reste d’actualité. En effet nous voulons nous engager, avec et auprès de nos partenaires, dans des projets qui peuvent et doivent contribuer à cela. Notre réflexion a donc une utilité sociale certaine tant interne qu’externe. 2006 a été pour notre groupe métier une année d’ébauche de constats sur «nos publics jeunes» et de ré interrogation de nos pratiques (d’accueil, d’outils d’analyse des publics, des ressources financières actuelles et potentielles et de nos objectifs d’actions). Les quelques éléments de ce travail, difficile à recueillir compte tenu des différentes formes (ou absence) de recueil des données, le démontrent bien. C’est pour cela que nous ne reconnaissons à ce travail qu’une valeur “symbolique” et non exhaustive de par les données chiffrées recueillies qui ne peuvent constituer un véritable travail sociologique. Cela s’est avéré néanmoins utile pour pouvoir apporter notre contribution au projet associatif sur la partie jeunesse

2008 : ACCOMPAGNEMENT THÉORIQUE ET MÉTHODOLOGIQUE

En 2008, les animateurs AILE de l’A.C.S.R.V. ont souhaité un accompagnement théorique et méthodologique. Les attentes, demandes et besoins étaient formulées en quatre grandes catégories, à savoir :
- Une interrogation des pratiques à partir d’apports théoriques et d’une réflexion collective,
- Une mutualisation des savoirs afin de diminuer le sentiment d’isolement,
- Une production d’une démarche et d’outils d’évaluation permettant une mesure plus fine tant sur le plan qualitatif que quantitatif,
- Une amélioration des capacités à rendre compte des pratiques professionnelles
L’ambition posée par les animateurs est, bien entendu, trop importante au regard du format de l’intervention (8 séances d’une demi-journée). Deux alternatives ont donc été proposées lors de la première séquence de formation :
- Soit prioriser ces quatre catégories,
- Soit les poursuivre toutes simultanément mais en ayant conscience que chacune d’entre elles ne pourrait être entièrement épuisée.
Après débat le choix c’est porté sur la seconde possibilité. Compte tenu de la diversité des situations locales, il était en effet difficile de dégager une priorité unique. En revanche le besoin de se doter d’une « culture commune » a été unanimement évoqué, chacun des quatre axes pouvant contribuer à celle-ci. Le groupe d’action-recherche a donc pris ce thème comme porte d’entrée dans la démarche en s’arrêtant à chaque fois que les questions abordées touchaient aux autres besoins mentionnés. Si nous n’avons pas pu, bien entendu, clore en huit séances l’ensemble du programme, tous les axes de besoins ont été abordés. Il reste cependant à poursuivre le travail pour formaliser les résultats de certains axes en les confrontant à une mise en oeuvre concrète et à son évaluation.

Cliquer sur ce lien : AILE_METHODOLOGIE ET PRATIQUE_ACSRV

 

2013 : « Regards croisés sur les pratiques en direction des Jeunesses »

Cette année ce groupe métier a   souhaité à partir des matériaux existants continuer      à poser ses constats tout en revisitant des réalités actuelles du travail social en direction des jeunesses et en partageant LES PRATIQUES des12 postes de l’A.C.S.R.V. pour en extraire des pistes de travail.

L’Association des Centres Sociaux de la Région de Valenciennes est une association qui regroupe 12 centres sociaux et une ludothèque sur 6 communes différentes (5 centres à Valenciennes, 2 à Marly, 1 à Douchy, 1 à Denain, 1 à Condé et 1 à Vieux-Condé, 1 à St Saulve) et sur deux communautés d’agglomération différentes
(Val’Métropole et la Communauté d’agglomération des Portes du Hainaut) sur l’arrondissement de Valenciennes. En 2007 le groupe métiers des A.I.L.E de l ’A.C.S.R.V avait déjà organisé une journée baptisée « Réflexions Partagées (1) » autour des problématiques des Jeunesses. A l’issue de cela ce même groupe Métier avec le soutien de l ’A.C.S.R.V s’est impliqué dans l’élaboration du nouveau Référentiel et Rapport d’Activités AILE avec le Département du Nord. Parallèlement il s’est engagé dans une action-recherche avec l ’I.F.A.R** sur un
accompagnement pour le renforcement des compétences des A.I.L.E. De la relation à la connaissance réciproque…d’histoires différentes à des réalités diverses sur les territoires…à la construction de démarches de réflexion et des projets partagés…c’est çà aussi les centres sociaux !

 CLIQUER SUR CE LIEN pour télécharger le document : CULTURE COMMUNE AILE

CONCLUSIONS DE LA JOURNÉE à télécharger CLIQUER SUR CE LIEN :  CONCLUSIONS Regards croisés sur les pratiques en direction des jeunesses ACSRV.doc